top of page
Rechercher

Je reprends mon pouvoir intérieur

Dernière mise à jour : 24 juil. 2023



Chaque lundi, je vous retrouve pour un nouveau podcast sur YouTube et toutes les plateformes de podcast afin de vous partager des clés pour activer votre pouvoir intérieur et transformer votre vie.


Chaque semaine, je vous partage un résumé pratique et rapide du contenu du podcast à lire et à conserver !


Cette semaine voici le résumé du podcast : Et si je reprenais le pouvoir?


 

Je reprends mon pouvoir


Dans ce podcast nous allons parler de notre pouvoir intérieur, celui que nous mettons dans toutes nos actions au quotidien.


Il s'agit de retrouver notre propre autorité, ce qui nous permet de faire nos choix en conscience.

Pour ce faire, nous allons aujourd'hui regarder de plus près ces blessures que nous avons depuis l'enfance.


Tout ce que nous avons vécu durant notre enfance, va venir forger, modéliser, structurer notre identité, notre façon d'interagir avec le monde et notre façon de décider.

Nous verrons qu'il y a plusieurs façons de décider, plusieurs schémas intérieurs qui nous empêchent de faire des choix en fonction de notre cœur.


C’est pourquoi, je vous pose ces questions en introduction :

  • Est-ce que l'on se connaît vraiment ?

  • À quel point sommes-nous l'autorité de notre propre vie ?

  • Et comment faire pour récupérer ce pouvoir ?


Nous fonctionnons tous, depuis notre enfance, avec des schémas qui ont été forgés en fonction de notre vécu, de notre éducation, de l'attention que nous avons reçus étant petits.

Nous avons tous créé notre propre mode de fonctionnement de vie et/ou de défense pour aborder le monde extérieur et pouvoir s'intégrer avec les autres.

On a donc appris à vivre avec ce que nous avons vécu auprès de nos parents, puis auprès de toutes ces personnes miroirs que nous avons attiré tout au long de notre vie et qui ont renforcé nos croyances.


Ces croyances sont devenues une sorte de carapace.


Avec les techniques comme l’hypnose, la méditation et le retour à soi, nous pouvons nous observer sur différents angles pour comprendre comment nous agissons, quelles sont nos motivations et surtout pour savoir ce que nous souhaitons réellement au fond de nous.


En se posant toutes ces questions nous allons pouvoir faire un état des lieux de notre vie, l’améliorer et découvrir de nouvelles pratiques pour mieux vivre et trouver de nouveaux objectifs de vie en accord avec notre cœur et notre âme.


Comme vous le savez, nous créons notre réalité à chaque instant, en décidant, en posant des choix et en plantant des graines :

« Notre réalité est déterminée par la graine que nous allons planter, je reçois ce que je sème ».

« Avant de poser une action (planter une graine), je vais décider et choisir une direction qui sera déterminante pour la suite de ma vie »


Mais ce choix, cette décision, qui la prend réellement ? Qui vient réellement décider ce que je vais construire ?


Est-ce votre « vrai vous » ou votre « vous modélisé par tous les schémas passés » qui valident vos choix ? Eprouvez-vous de la joie vis-à-vis du résultat de vos derniers choix, quel que soit le domaine : Travail / Relations / Vacances / Lieu d'habitation… ?


Vous font-ils du bien ? Vous sentez-vous en sécurité ? Est-ce que ces choix vous déçoivent ? Est-ce que vous répétez toujours le même mode de schéma sans éprouver de la joie de vivre ?


Vous vous doutez bien que si vos derniers choix ne vous font pas pétiller cela signifie que ces choix n'ont pas été pris par votre « VOUS INTERIEUR », mais par une autorité extérieure venant de votre enfance !




Nous allons donc déterminer si vous vivez en étant votre propre maître intérieur ou si vous dépendez d'une autorité extérieure qui vient de l'enfance et qui vous empêche de décider et de créer votre propre réalité.


Dès que l'on prend conscience et que l'on décide de prendre le pouvoir, il se passe quelque chose de merveilleux puisque vous faites enfin des choix qui font vibrer votre cœur.


Cependant nous sommes le résultat de ce que nous avons vécu, notre construction interne d'enfant lors de nos premières années étant en lien direct avec les interactions que nous avons avec nos parents.


« Les parents sont les premiers contacts de l'enfant, Ils sont les 2 piliers intérieurs et les grands miroirs censés lui amener un cadre d'amour, de bienveillance, d'écoute, d'attention, de pédagogie et d'acceptation de qui il est. »


Le rôle des parents est d'accompagner l'enfant à se découvrir lui-même et à s'exprimer que ce soit vis-à-vis de ses besoins ou de ses émotions.


Les parents devraient accueillir les émotions de l'enfant sans jugement et avec amour pour le valoriser sans projeter leur problématique de parents. Je suis d’accord, en tant que maman, ce n'est pas facile.




Je suis consciente que chaque parent fait de son mieux. Cependant nous devrions nous rendre compte de l'impact que nous avons sur nos enfants ! Puisque ces derniers ne devraient pas subir les manques, les excès émotifs ou les blessures de leurs parents.


Les enfants ne devraient pas ressentir le manque, le rejet ou se sentir responsable des problèmes de leurs parents. En réalité un enfant est « comme un petit animal » qui souhaite survivre, évoluer et grandir tout en se sentant bien. Alors à chaque fois qu'il sera dans une position désagréable, ou de danger, ou de mal-être comme des cris, des disputes, des violences ...


L'enfant compensa c'est-à-dire il s'adaptera pour trouver la paix (quel que soit son environnement).

Si l'enfant ne vit pas dans un contexte de soutien, d'accompagnement dans ses besoins et d'amour, il va s'adapter et va développer des super-pouvoirs. Il va établir des réflexes inconscients de gestion de son environnement, de sa vie et donc de ses prises de décision : il va créer son propre modèle. Il grandira avec ces modèles et prendra ses décisions à travers eux, c'est-à-dire par rapport à l'extérieur.


« Si nous n'avons pas cheminé intérieurement pour nous découvrir, chacun de nos domaines de notre vie seront soumis à ces modèles d'enfants et seront dépendants d'une autorité extérieure et non de nous. »


« Si par peur mes choix répondent à mes blessures, je suis alors soumis aux schémas d'autorité créés pendant mon enfance et je n'écoute pas mon autorité profonde »


C'est-à-dire, je n'ose pas faire mes choix par peur du jugement des gens, de l'environnement et j'attends une approbation des autres pour faire un choix. Si vous avez l'impression de ne pas vraiment faire vos choix dans votre vie et de douter souvent, ou de regretter vos choix, il y a de fortes chances que vous soyez soumis à une autorité extérieure, c’est-à-dire que vous avez besoin de l'avis du monde extérieur pour mettre en place vos projets (quel que soit le domaine).




Comment sortir de ces autorités extérieures et faire mes propres choix ?


1°Excercice : Grâce aux questions suivantes, je vous propose de dresser la liste de tous les choix que vous avez fait par instinct ! Nous avons tous vécu des moments instinctifs !!


>Avez-vous fait des choix faciles sans rien demander à personne ? >Avez-vous ressenti beaucoup de joie ?


Focalisez-vous sur ces moments où vous êtes heureux : pour rassurer toutes vos parties et vous donner la force « d'être vous ». Puisque lorsque vous décidez vraiment pour « vous », vous êtes heureux et vous allez dans la bonne direction !


« Quand on écoute son cœur, on est sur le bon chemin. »

Mantra à se répéter tous les jours : « lorsque je fais moi-même mes propres choix, ce sont eux qui me rendent heureux et qui me mènent au succès »


2° Exercice : Face à des choix importants répondez à ces questions :

>Qui m'empêche de prendre cette décision ? (Autorités extérieures : Personne et/ou schéma d'enfance) >Quel est le plus grand risque à prendre cette direction ? >Si ce risque, ou autorités extérieures n'existaient pas, que mettriez-vous en place ? >Que ressentiriez-vous ?

Je suis consciente que ce n’est pas toujours facile de répondre à toutes ces questions… C'est un travail à mettre en place dès aujourd'hui pour tous les choix, commencez par des petits.


3° Exercice :

Soyez votre propre autorité : lister des mots et des phrases bienveillantes et encourageantes que « votre parent intérieur » peut dire « à votre enfant intérieur » pour l’encourager.

Imaginez que vous êtes votre propre parent : Soyez bienveillant avec vous-même ! Aimez-vous et soutenez cet enfant que « vous êtes » !


Accompagnez votre enfant intérieur à prendre sa place et à faire ce dont il a envie !


« Je ne peux pas me tromper car tous les choix qui viennent de moi seront les bons »



Je vous promets, vous êtes le ou la seule à savoir ce qui est bon pour vous : Vous êtes l'acteur principal de votre vie, ne laissez pas le pouvoir de votre vie dans les mains des autres que ce soient les parents, les amis, les collègues, les patrons…

Si votre enfance a été difficile, faites un tableau à deux colonnes :


Dans la première notez les besoins qu'un enfant souhaiterait avoir et dans la 2e ce que vous avez reçu quand vous étiez enfant. En comparant ces 2 colonnes, vous allez savoir ce dont vous avez besoin pour avancer, vous allez devenir votre propre parent bienveillant. Ainsi vous saurez quoi vous dire, pour vous encourager et avancer dans votre vie.

Je vous conseille de mettre en place des actions concrètes, chaque jour !

« Ainsi vous verrez que la seule personne dont vous avez besoin : c'est vous ! »

Ce jeudi, je vous propose une immersion pour vous aider à « réveiller votre adulte intérieur » et l'aider à accompagner « votre enfant intérieur » !


« Lorsque nous faisons des choix avec le cœur, nous devenons notre propre autorité et nous marchons vers notre mission de vie ! »


Et si vous êtes parents et que vous voulez accompagner votre petit super héros, voici le coffret qu'il vous faut !

Avec tout mon amour ,


Stéphanie Dordain


Retrouvez tous mes podcasts et voyages intérieurs sur youtube en cliquant ici : https://www.youtube.com/channel/UCqbtEoDSf_j-X9y0gL5oBrA





Comments


bottom of page